La force magique - Du Mana des Primitifs au dynamisme scientifique

Editeur : 

Maintenant le feu que nous voyons ici-bas, et que nous employons aux différents usages de la vie, ne fait, livré à lui-même, que détruire, et détruire sans règle ni mesure tout ce qu’il rencontre.

La vraie cause, la raison séminale des choses, produit au contraire et conserve et pour produire et conserver, elle procède avec mesure et avec ordre. Elle procède, par conséquent, selon la règle d’un art ; art primordial sur lequel tous les autres arts sont venus ensuite prendre modèle art infaillible, empreint d’une suprême raison.

Or, cette marche assurée pleine de raison et d’art, c’est celle qu’on voit suivre aux astres, formés du feu céleste, c’est celle qu’imprime aux plantes, en les faisant fleurir et germer, la chaleur du soleil. Donc c’est le feu seul du ciel qui, caché dans tous les êtres, de quelque nature et de quelque ordre qu’ils soient, est la raison et la cause de leurs mouvements et de leur vie.

Ce feu céleste, dont la substance est une sorte d’air plus subtil que l’air proprement dit, un souffle, un esprit : c’est ce qu’on nomme l’éther.

17,00

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez peut-être aussi...

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers avertis de nos nouveautés, promotions et évènements à venir.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

Panier
  • Aucun produit dans le chariot.